Le Tai chi chuan, source de vitalité 


Le Tai Chi Chuan (Tai ji quan) est un art martial chinois interne.

Cet art cherche à développer la vitalité, l’équilibre, l’enracinement à travers la pratique de mouvements fluides et continus.

 

La pratique de la forme en 108 mouvements évoque souvent une danse, un combat au ralenti ou la gymnastique pratiquée par les Chinois dans les parcs… Il existe plusieurs enchaînements, qui peuvent être réalisés plus ou moins rapidement : la forme lente, la forme rapide (le "Fast"), la forme alternant différents rythmes (le "Family") et le Kaï He.

 

A chaque mouvement correspond plusieurs applications martiales à travailler par deux dans les "tuishou", les "sanshou" ou les "talou". L’efficacité du geste repose alors sur la conscience et la précision du mouvement, ainsi qu’une lecture subtile de l’action de l’autre.
Le tai chi chuan est l’art d’agir par le non-agir. Après un certain niveau de pratique, le pratiquant peut travailler les armes (éventail, sabre, épée, bâtons, perche).

 

Le tai chi chuan est une véritable source de plaisir et de sérénité, une façon de se ressourcer, seul ou en groupe. Cette discipline convient à tout âge apportant un bien-être à la fois physique et psychique.