LES MAITRES TUNG

Montagne des 2 Pics enseigne le Style Yang de l'Ecole Tung, du nom de son fondateur, Tung Ying Chieh.

La famille Tung transmet le Tai Chi Chuan depuis trois générations. Le style Tung est très célèbre en Chine. il est aussi largement popularisé en Asie et dans le monde occidental.

TUNG Ying Chieh, le fondateur

1898-1961

Né en Chine dans la province de Hebei, TUNG Ying Chieh apprendra d'abord le tai chi chuan pour des raisons de santé avec Lau Ying Chow, un vieux maître des arts martiaux, qui en raison de son âge ne put lui montrer les mouvements. C'est son élève Li Zeng Kui qui le fera et lui apprendra les 13 positions de base. Il fut ensuite présenté a Li Xiang Yuan, maître du Tai-chi style Wu, dont il sera élève pendant quelques années avant d'être renvoyé chez lui pour continuer seul. Plus tard, après avoir refusé des propositions d'enseignement d'autres disciplines, il rencontra Yang Cheng-fu, et quitta sa ville natale pour apprendre avec ce dernier, qui n'enseignait encore que dans sa famille. 


Il contribua avec Yang Chen-fu à l'essor du Tai-Chi-Chuan en enseignant le style yang à Hong Kong à partir de 1939 où il créé le " Tung Ying Chieh Tai Chi Gymnasium ". L'enseignement du style yang de la famille tung a été continué, à travers le monde entier,  par ces descendants : son fils Dong Hu Ling, sa fille M.L. Jasmine Tung, sa belle-fille Tung Chen Siu Fan, ses petits-fils Tung Kai Ying et Dong Chen Zhen, et ses arrières petits-fils Alex Dong et Tung Chen Wai.                                                               


TUNG Hu Ling, le tigre des montagnes

1917-1992

TUNG Hu Ling était l’un des maîtres de Tai Chi Chuan les plus distingués. Né au cours de l’année du Tigre, il fut surnommé "Tigre des Montagnes", "Hu" signifiant Tigre et "Ling" Montagne. Il est né à Ren Xian dans la province du Hopeï. 

Il reçu tout l’enseignement de son père Ying Chieh, et l’aida à ouvrir d’autres écoles que celle de Pékin. Les deux générations Tung enseignaient à Pékin, Hong Kong, en Malaisie et en Thaïlande. En 1967, Tung Hu Ling visita les Etats-Unis pour y susciter plus d’intérêt pour son art. Puis il y retourna et y fonda diverses écoles à Hawaï et en Californie. Comme il lui devenait difficile de s’occuper seul de tous ses étudiants, il appela de Hong Kong l’un de ses fils, Kai Ying.



Maître TUNG Kai Ying

Né en 1941

Kai Ying signifie "perpétuer la valeur et la renommée de son grand-père".

 

Maître TUNG Kai Ying, fils aîné de Hu Ling, a étudié le tai chi chuan avec son grand-père Ying Chieh et avec son père. 

 

En 1962, il est invité à enseigner à Kuala Lumpur en Malaisie, à Singapour et, plus tard, à Bangkok en Thaïlande. En 1969, Maître Tung se rend à Hawaï, puis, en 1971, s'installe à Los Angeles où il fonde la "Tung Kai Ying Academy of Tai Chi Chuan". 

 

Depuis une vingtaine d'années, il vient aussi régulièrement enseigner en Europe et notamment en France, où il se rend 3 fois par an.

 

Partout où il enseigne, Maître Tung Kai Ying est considéré avec grand respect grâce à son inépuisable ardeur à instruire.