TOUM, reseau associatif

En 1983, l'association de taï chi TOUM (loi 1901) voit le jour à Paris, sous la houlette d'Anya Méot, qui enseignait alors cette discipline depuis 4 ans. L'enseignement de taï chi respecte la forme Yang et le Style Tung, du nom de son fondateur chinois, TUNG Ying Chieh. TOUM donne rapidement naissance à d'autres associations enseignant le même style Tung (banlieue parisienne, province et étranger),  et devient ainsi le fer de lance du réseau TOUM.


Aujourd'hui, le réseau TOUM, dont fait partie notre association Montagne des 2 pics, comptent 200 enseignants diplômés, dont 72 professeurs et 92 moniteurs français.  


Dès 1989, Toum fonde, avec une dizaine d'autres styles traditionnels, la FTCCG (Fédération de Taichi Chuan et Chi Gong), qui laissera place en 2006 à la FFWaemc (Fédération Française de Wushu, arts énergétiques et martiaux chinois).


Chaque année, cette fédération, qui a obtenu l'Agrément Ministériel Jeunesse et Sports, unit 40 000 licenciés de différents styles des arts énergétiques et martiaux chinois. Elle est également habilitée à décerner des duans (grades officiels).

 

Depuis 1993, TOUM, en tant que groupe, est régulièrement primée en tournois de taï chi traditionnel (formes et armes) en France et dans le reste de l'Europe.  

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'association Toum : http://www.toum.asso.fr/ 
et sur le site d'une asso amie ; 
TOUM TOULOUSE (Patrick)  www.toum-toulouse.com/


Anya meot

Fondatrice et inspiratrice des associations Toum, responsable technique et pédagogique, Anya Méot a commencé le Taichi chuan en 1975, après de nombreuses années de pratique et d'enseignement du mouvement (danse classique et contemporaine, improvisation-arts martial (solaris), giration, Danse de la Vie...) et n'a cesse depuis, d'étudier auprès de Maître Tung Kai-Ying, petit-fils du fondateur du style Tung. 

Elle enseigne le tai chi chuan depuis 1979 et est régulièrement invitée pour des démonstrations et ateliers dans de grandes manifestations européennes (Pays Bas, Angleterre, Ecosse, Hongrie, République Tchèque, Allemagne, Grèce, Bulgarie, Italie), ainsi qu'en Chine et en Russie. 

Anya a contribué à former, avec ses élèves les plus anciens, le réseau Toum, qui compte aujourd'hui quelques 200 enseignants diplômés, en France et à l'étranger. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'association Toum http://www.toum.asso.fr/